Accueil COVID-19 Une urgentologue épuisée s’enlève la vie

Une urgentologue épuisée s’enlève la vie

par Marco Roy

C’est le 3 janvier 2021, à l’âge de 35 ans, que la docteure Karine Dion, demeurant à Roxton Pond, a choisi de s’enlever la vie. La pression causée par la COVID-19 sur le réseau de la santé aura eu raison d’elle. Elle était également mère d’un jeune garçon, Jacob.

David Daigle, son époux, ainsi que la famille de Karine souhaitent sensibiliser les autorités à la détresse actuellement ressentie par bon nombre de travailleurs de la santé.

À la suite d’un premier arrêt de travail au printemps dernier, Karine Dion avait repris son travail à l’urgence de l’hôpital de Granby à l’automne. Elle est tombée au combat une deuxième fois après avoir tout donné pour ses patients au détriment de sa propre santé.

Le sentiment de culpabilité de ne pas être au front avec ses collègues, la peur d’être jugée et un épuisement psychologique feraient partie des facteurs qui l’auraient amenée à commettre ce geste final.

La triste nouvelle a suscité plusieurs réactions sur les réseaux sociaux.

Une levée de fond a été mis en place par ses collègues et amis pour créer une bourse d’étude pour son fils adoré.  Lors de sa mise en ligne, mercredi soir, l’objectif de la collecte était d’amasser 5000$. Vous pouvez faire votre don à l’adresse suivante: https://www.gofundme.com/f/pour-karine-dion. Au moment de rédiger cet article, 25 480$ avait été amassé.

Une marche amicale a eu lieu à l’Hôpital de Granby le dimanche 10 janvier 2021 à 15h00 en sa mémoire ainsi qu’en support à sa famille et le personnel de l’hôpital.

Vous pouvez également consulter son avis de décès sur sa page Le Nécrologue

Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

Avatar
yvon lapalme 11/01/2021 - 14:48

je suis tres désolé de voir ce qui est arriver a cette personne on voie maintenant c,est quoi etre au service de ses patiens en payant de sa prope vie condoléences a son époux son fils anisi aussi a la famille

yvon lapalme
st-hubert

Avatar
Serge Boutin 16/01/2021 - 07:27

Bien triste tout cela, quand on voit comment travaille fort tout le personnel de la santé depuis des décennies à un moment donné on est à bout de ressources. Ayons une pensée pour tous ces gens là et leur vouer dans notre admiration qui travaillent jour ,soir, nuit, fin de semaine et en plus en temps supplémentaire.

Avatar
michel barrette 19/01/2021 - 09:21

pendant que des anges se donnent corps et âme au service de notre santé, d’autres font fi des mesures sanitaires et contribuent à ce que cette pandémie s’éternise ….

10
Avatar
Maurice Rolland 19/01/2021 - 15:28

Je trouve dommage que du personnel soignant meure devant un manque de responsabilité d’une poignée de gens qui ne croient pas au sérieux de cette pandémie. Une sérieux examen de conscience que les voyageurs, les protestataires des consignes et tous les «je m’en foutismes», devraient se poser mais, qui ne le feront pas : Quelle est ma part de responsabilité dans tout çà ? On en est rendu à penser faire le tri des personnes à soigner. Tant qu’à moi, j’établirais une liste noire de tous ces insouciants pour qu’ils soient les derniers à soigner si la Covid les rattrape. Pourquoi devrions-nous céder notre place, nous qui suivons les consignes; pire encore, le personnel médical qui est à bout de souffle et qui est au front pour combattre ce fléau.
Mes sincères condoléances à la famille et au personnel médical.

Marchons pour la Docteur Karine Dion - Le NécroBlogue 04/02/2021 - 10:20

[…] Vous pouvez encore consulter notre article sur le décès du Dre Dion. […]

3
1

Les commentaires sont fermés.